Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 26 mai 2020 

Document

Article

Titre : UTILISATION DES CENDRES VOLANTES DANS LE BETON UN EXAMEN CRITIQUE / FLY ASH FOR USE IN CONCRETE. A CRITICAL REVIEW / VERWENDUNG VON FLUGASCHEN IM BETON. EINE KRITISCHE UEBERSICHT
Réf. ATILH n°14253
Source : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE
(1980)
Auteur(s) : BERRY EE.
et MALHOTRA VM.
Mots clés : ACIER / ARMATURE / BETON ARME / BETON / CORROSION / Métal / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Adujant béton / Teneur eau / BETON POMPE / COMPRESSION / Traction flexion / Résistance chimique / CENDRE VOLANTE / Eau sulfatée / EAU MER / FLUAGE / Retrait / ELASTICITE / Entraîneur air / Alcali réaction / Ressuage béton
Résumé : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE, USA, MARS-AVR 80, V 77, N 2, 59-73.
Selon les proportions employées, les cendres volantes remplacent partiellement le ciment, sont ajoutées comme granulat fin ou remplacent partiellement l'un et l'autre. L'action des cendres volantes sur le béton frais se résume ainsi : pour une même ouvrabilité, la quantité d'eau est inférieure de 7 % ; le ressuage diminue ; le bétonnage par pompage se fait dans de meilleures conditions ; le fini du béton est nettement amélioré ; pour un même résultat par contre, la quantité d'entraîneur d'air doit être augmentée (de 15 à 210 %). Pour le béton durci les résistances à la compression et à la flexotraction, plus faibles à 28 j, sont plus élevées à 1 an ; jusqu'à 15 % de cendres, l'élasticité, le retrait et le fluage ne changent pratiquement pas ; la perméabilité du béton diminue après 6 mois, ce qui lui confère une bonne résistance aux attaques chimiques et notamment à l'eau de mer ; la réaction alcali-granulat est contrôlée, sinon supprimée. Les cendres volantes ne changent pas l'alcalinité du béton et donc ne diminuent pas la protection à la corrosion de l'armature.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020