Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : PERMEABILITE A L'AIR ET A LA VAPEUR D'EAU DU CIMENT ARME DE FIBRES DE VERRE / THE AIR AND WATER-VAPOUR PERMEANCE OF GLASS-FIBRE REINFORCED CEMENT / LUFT- UND WASSERDAMPF-DURCHLAESSIGKEIT VON MIT GLASFASERN VERSTAERKTEM ZEMENT
Réf. ATILH n°15408
Source : MAGAZINE OF CONCRETE RESEARCH
(1981)
Auteur(s) : LANGLEY AA.
Mots clés : BETON / CIMENT / FIBRE VERRE / Fibres minérales / FIBRE / MATERIAU COMPOSITE / FONDS ATILH / HUMIDITE / EAU / Essai / Imperméabilité / PERMEABILITE / AIR / VAPEUR / ETAT LIQUIDE / Absorption eau / Conservation échantillon
Résumé : MAGAZINE OF CONCRETE RESEARCH, GB, MARS 81, V 33, N 114, 18-26.
La perméance à la vapeur d'eau du ciment armé de fibres de verre diminue quand la durée de conservation dans des conditions humides augmente, et atteint la moitié de sa valeur initiale après 2 ans. La perméance à l'air du matériau stocké en atmosphère sèche s'accroît sur cette même période, mais elle décroît à nouveau si le matériau est placé dans un environnement humide. Le ciment armé saturé d'eau est virtuellement imperméable à l'air. Pour une durée d'essai prolongée, la vitesse d'absorption d'eau liquide tombe à 2.10-3 ml.m-2.s-1 (200 mm de hauteur manométrique) ou moins, ce qui est compatible avec l'imperméabilité déterminée par l'essai ISO.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021