Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 30 octobre 2020 

Document

Acte de Congrès

Titre : ESSAI D'INJECTION DE COULIS AVEC UNE PATE DE CIMENT SPECIALE A TRES HAUTE RESISTANCE INITIALE / EXPERIMENTAL GROUTING BY SPECIAL SUPER HIGH EARLY STRENGTH CEMENT PASTE / UNTERSUCHUNG DER ZEMENTEINPRESSUNG MIT EINEM HOCHANFANGSFESTEN SPEZIALZEMENTLEIM
Réf. ATILH n°15683
Edition : ? - 1978
Source : : 1978
Auteur(s) : KEMI T.
et HIRAGA T.
et KURABAYASHI K.
et TANAKA H.
et OGAWA S.
et OKU T.
Mots clés : FONDS ATILH / Prise ciment / Ciment haute résistance initiale / Rapport eau ciment / MORTIER / Pâte ciment / Résistance compression / PERMEABILITE / Ressuage béton / Coulis / Fluidité / Ouvrage - Fondations / BETON DE BLOCAGE
Résumé : CAJ-REVIEW OF THE THIRTY-SECOND GENERAL MEETING, TECHN. SESSION, JAP., TOKYO, MAI 78, 200-1.
Pour un rapport E/C de 150 %, la juste fluidité du mélange est atteinte en 8,1 à 8,3 secondes, et en 7,9 à 8,3 secondes pour un rapport E/C de 200 %. Le temps de prise est fixé à 20 minutes, sans que se posent de problèmes. Le peu de ressuage de la pâte de ciment laisse penser que l'affaissement après injection est faible. A 28 jours, la résistance à la compression est respectivement de 32 et 15 kg/cm2 pour des rapports E/C de 150 % et de 200 % (en fait, respectivement de 20 à 35 kg/cm2 et de 10 à 15 kg/cm2 pour les pieux de 400 mm de diamètre). Pas plus que le coulis d'injection, la pâte de ciment à très haute résistance initiale ne contamine les eaux souterraines.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020