Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 27 janvier 2021 

Document

Article

Titre : L'UTILISATION DES ADDITIFS AUX DIFFERENTS STADES DU PROCESSUS PEUT APPORTER UNE ECONOMIE IMPORTANTE D'ENERGIE LORS DE LA FABRICATION DU CIMENT / THE USE OF ADDITIVES AT DIFFERENT STAGES OF THE PROCESS CAN BRING IN AN IMPORTANT ENERGY SAVING IN CEMENT MANUFACTURING / DER EINSATZ VON ZUSATZSTOFFEN IN DEN VERSCHIEDENEN STUFEN DES PROZESSES KANN ERHEBLICHE ENERGIEERSPARNISSE BEI DER ZEMENTHERSTELLUNG ERMOEGLICHEN
Réf. ATILH n°15920
Source : CIMENTS ET BETONS, REVUE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION
(1981)
Auteur(s) : FIALA F.
et RIVAL A.
Mots clés : CIMENT / FONDS ATILH / Teneur eau / HUMIDITE / CONSOMMATION ENERGIE / FABRICATION / Broyage / Clinker / Cuisson clinker / Agent de mouture / ADJUVANT PATE CRUE / ACIDE / Procédé voie humide / Procédé voie sèche / Carbonate de sodium / PHOSPHATE / Broyabilité / Amines / SULFITE
Résumé : CIMENTS ET BETONS, REVUE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION, FR, 3/1981, N 730, 145. COMMUNIC. 7EME CONGR. CHIM. CIM., PARIS, 1980.
Pour la fabrication du ciment par voie humide, les économies d'énergie les plus importantes sont obtenues par la réduction de la teneur en eau du cru ajoutant à la pâte, dans des proportions de 0,01 à 0,06 % des produits chimiques tels que le carbonate de soude, des lignosulfites, des polyphosphates ou d'autres composés, toutes ces substances toujours associées au carbonate de soude ; dans le procédé par voie sèche, c'est en diminuant la consommation d'énergie spécifique lors de la mouture en ajoutant des adjuvants tels que des amines, des polyols, des lignosulfites ou des acides organiques faibles. Dans les deux cas, l'économie peut être évaluée à 10-15 % de l'énergie nécessaire.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021