Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 7 juillet 2020 

Document

Article

Titre : BETON PROJETE MOUILLE - DU NOUVEAU / WET SHOTCRETE - THE NEW STATE / NASSER SPRITZBETON - DER NEUE STAND
Réf. ATILH n°16192
Source : EQUIPEMENT MECANIQUE CARRIERES ET MATERIAUX
(1981)
Auteur(s) : GOURIEUX B.
Mots clés : EQUIPEMENT / FONDS ATILH / GRANULAT / Béton projeté / Bétonnage / Adujant béton / DOSAGE / Rapport eau ciment / Projection / SUPERPLASTIFIANT / GRANULOMETRIE / Système NA2O-SIO2
Résumé : EQUIPEMENT MECANIQUE CARRIERES ET MATERIAUX, FR, DEC 81, N 198, 39-40.
Apparue dans les années 70, la méthode de projection du béton par voie humide répondait, par rapport à celle par voie sèche, à trois impératifs : supprimer l'émission de poussières à la projection, diminuer les pertes (importantes par voie sèche : 25 à 30 %), maintenir le dosage en eau du béton. Il est nécessaire, pour sa mise en oeuvre, de contrôler la composition granulométrique des mélanges, l'emploi de fluidifiants, le dosage en eau et du silicate de soude. Ces différents points sont maintenant maîtrisés, sinon normalisés. L'apparition de nouveaux superplastifiants permet de réduire le rapport E/C en conservant une bonne pompabilité et de très bonnes résistances. La mise en place du béton projeté a également fait de très gros progrès avec de nouvelles unités de bétonnage pratiquement automatisées.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020