Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 14 avril 2021 

Document

Article

Titre : L'EMPLOI DES METHODES D'ESSAI NORMALISEES POUR REVELER LA REACTIVITE ALCALINE. 2. / APPLICATION OF STANDARD TESTING PROCEDURES FOR ALKALI REACTIVITY. 2. / ANWENDUNG DER NORMPRUEFUNGEN FUER DIE ALKALI-REAKTIVITAET. 3
Réf. ATILH n°16299
Source : CONCRETE
(1981)
Auteur(s) : SIMS I.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Granulat siliceux / Essai / ANALYSE CHIMIQUE / Eprouvette essai / Alcali réaction / Granulat - Carbonate / Déterioration / Expansion volume / NORME / Précision mesure / Norme ASTM / Essai longue durée
Résumé : CONCRETE, G-B, NOV 81, V 15, N 11, 29-32.
Dans de nombreux cas, l'essai sur prisme de mortier donne, soit des résultats incertains, soit des résultats mesurables seulement après un délai relativement long, incompatible avec des impératifs du chantier. De plus, les résultats des tests sont souvent mal interprétés. Les essais chimiques ou sur cylindres de roche ne sont pas plus significatifs ; l'examen pétrographique est souvent un complément indispensable. En cas de doute, l'emploi, de ciments à faible teneur en alcalis n'est pas toujours un remède efficace. L'utilisation d'additions minérales, cendres volantes ou laitiers, n'apporte pas non plus une sécurité absolue. Une surveillance constante et une peau du béton aussi étanche que possible sont indispensables, mais des recherches complémentaires sont nécessaires dans ce domaine où les méthodes d'essai normalisées sont loin d'être fiables.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021