Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 23 octobre 2020 

Document

Divers

Titre : ACTION DE L'EAU ET DE L'OXYDE DE CARBONE HYDRATE SUR LE BETON / EFFECT OF WATER AND CARBONE ACID ON CONCRETE / UEBER DIE WIRKUNG VON WASSER UND WAESSRIGER KOHLENSAEURE AUF BETON
Réf. ATILH n°16730
Edition : ? - 1981
Auteur(s) : KOELLIKER E.
et VSZKGF
Mots clés : Laboratoire / Béton / pH / Corrosion / FONDS ATILH / Rapport eau ciment / Eau agressive / Mélange / Carbonation / Acide carbonique / Dissolution / Eau / Chaux / Durabilité / Couches minces / Armatures / Carbonate de calcium
Résumé : ZURICH, VEREIN SCHWEIZERISCHER ZEMENT -, KALK - UND GIPS FABRIKANTEN VSZKGF -, SUI., 1981, 73-4. G.3244
Dans le cas d'une eau qui ne dissout pas la chaux, il y a formation d'un film protecteur de carbonate de calcium. En présence d'une eau agressive, comme l'eau contenant de l'oxyde de carbone hydraté, il y a corrosion de la surface du béton, puis, en dessous de cette surface lessivée, une zone carbonatée. Les expériences montrent qu'à partir d'un pH égal ou supérieur à 6,6 la vitesse de corrosion devient peu importante, puis nulle. Un béton riche en ciment présente une corrosion moins profonde.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020