Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 25 novembre 2020 

Document

Article

Titre : ADSORPTION DES SUPERPLASTIFIANTS SUR C3S - VARIATIONS DU POTENTIEL ZETA ET DE LA RHEOLOGIE DES PATES / ADSORPTION OF SUPERPLASTICIZERS ON C3S - CHANGES IN ZETA POTENTIAL AND RHEOLOGY OF PASTES / ADSORBIMENTO DI SUPERFLUIDIFICANTI SUL C3S - VARIAZONI DEL POTENZIALE ZETA E DELLA REOLOGIA DELLE PASTE
Réf. ATILH n°18364
Source : CEMENTO
(1982)
Auteur(s) : COSTA U.
et MASSAZZA F.
et BARRILA A.
Mots clés : FONDS ATILH / HYDRATATION / SUPERPLASTIFIANT / Spectrométrie optique / Hydroxyde de calcium / Propriété rhéologique / Phase C3S / Pâte durcie ciment / Solution / Hydrate / CISAILLEMENT / COLLOIDE / VISCOSITE / Saturation / Surface spécifique / ADSORPTION / Isotherme adsorption / MICROSCOPIE / CALORIMETRE DIFFERENTIEL / SODIUM LIGNOSULFONATE / Potentiel électrocinétique / ETHANOL
Résumé : CEMENTO, ITA, OCT-DEC 82, V 79, N 4, 323-36., JOUR 1982 RHEOLOGIE MILAN
L'influence du lignosulfonate de sodium, du naphtalène sulfonate de sodium et de la mélamine sulfonate de sodium condensés avec le formaldéhyde, dissous dans l'eau de chaux saturée ou le diméthylsulfoxyde (DMSO), montre qu'en présence d'eau de chaux C3S (préparé à 1450 et 1600 °C) atteint un degré d'hydratation, mesuré par CDP, compris entre 0,1 et 2 %, jusqu'à 7 h. Cette faible hydratation est toutefois suffisante pour faire recouvrir la surface des grains d'une couche de produits hydratés, probablement sous l'aspect d'un gel, qui peuvent être considérés comme le siège de l'absorption. En milieu aqueux, C3S absorbe au maximum des quantités de superplastifiant, déterminées par mesure de la concentration des solutions par spectrométrie UV, comprises entre 0,3 et 0,5 %. En milieu DMSO le composé anhydre ne présente pas une adsorption analytiquement appréciable, alors que le composé préhydraté la présente pendant quelques heures. Toutefois, les mesures du potentiel zêta exécutées sur le C3S mis en contact avec les adjuvants dissous dans le DMSO conduisent à penser qu'il existe aussi une adsorption sur le produit anhydre, même si elle n'est pas détectable par spectrophotométrie UV. L'adsorption des adjuvants provoque une diminution du potentiel zêta des particules de C3S dispersées en solution saturée de chaux. Le potentiel atteint des valeurs constantes d'environ -25 mV lorsque le substrat atteint la saturation. Lorsque C3S anhydre ou préhydraté est dispersé dans le DMSO contenant les adjuvants, il montre un potentiel zêta, mesuré dans l'éthanol absolu, qui devient équivalent à celui trouvé en milieu aqueux lorsque la concentration de superplastifiants augmente. Simultanément à la diminution du potentiel zêta le paramètres rhéologiques des pâtes (seuil de cisaillement et viscosité plastique) diminuent. Les valeurs de ces paramètres deviennent constantes lorsque l'addition des superplastifiants dépasse 0,2 % en poids de C3S. Cette valeur correspond à peu près à la limite de saturation montrée par les isothermes d'adsorption.
Langue : Italien

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020