Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 18 octobre 2021 

Document

Article

Titre : ETUDE DE L'HYDRATATION DU CIMENT PORTLAND DECORATIF RESISTANT AUX EFFLORESCENCES / HYDRATION STUDY OF ORNAMENTAL PORTLAND CEMENT RESISTING AGAINST EFFLORESCENCES / STUDIE DER HYDRATATION VON GEGEN AUSBLUEHUNGEN BESTAENDIGEM, DEKORATIVEM PORTLANDZEMENT
Réf. ATILH n°18506
Source : ZHURNAL PRIKLADNOJ KHIMII
(1983)
Auteur(s) : ROTYCH NV.
et VILKOV SM.
Mots clés : FONDS ATILH / STRUCTURE / DURCISSEMENT / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / Broyage / Vitesse réaction / Clinker / Compacité / Hydroxyde de calcium / Phase C3S / Pâte durcie ciment / PATE CRUE CIMENT / Agent de mouture / ADJUVANT PATE CRUE / FLOCULATION / Granularité / Lignosulfonate / Ciment blanc / Eau gachage / Siloxane polymère / DIATOMITE / Efflorescence / Défloculant / PLASTIFIANT RETENTEUR EAU
Résumé : ZHURNAL PRIKLADNOJ KHIMII, URSS, JAN 83, V 56, N 1, 210-2.
La résistance à la formation d'efflorescences peut être améliorée par l'introduction d'adjuvants complexes. Les meilleurs résultats ont été obtenus en ajoutant au cours du broyage du clinker 0,1 % de polyméthylsiloxane et 6 % de diatomite, et 0,1 % de drêche sulfitique au cours du gâchage. La présence de polyméthylsiloxane permet d'obtenir une granularité située entre 20 et 30 microns, ce qui accélère l'hydratation, améliore la compacité et entraîne la formation de Ca(OH)2 sous une forme amorphe activée favorisant la réaction avec la diatomite. La drêche sulfitique diminue la floculation, ralentit le processus de durcissement en formant une couche protectrice autour des produits de réaction et retient l'eau autour des grains de ciment ; elle favorise également la compacité du ciment durci qui montre à 28 jours une structure écaillée lamellaire des silicates de calcium hydratés.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021