Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 21 avril 2021 

Document

Article

Titre : REEVALUATION DES ESSAIS NORMALISES D'EPROUVETTES DE MORTIER ET DE BETON POUR LA REACTIVITE ALCALI-GRANULAT / RE-EVALUATION OF STANDARD MORTAR BAR AND CONCRETE PRISM TESTS FOR ALKALI-AGGREGATE REACTIVITY / ERNEUTE UNTERSUCHUNG DER PRUEFUNGEN DER ALKALI-ZUSCHLAG-REAKTIVITAET MIT NORM-MOERTELPRISMEN UND BETONPRISMEN
Réf. ATILH n°18938
Source : MATERIAUX ET CONSTRUCTIONS
(1983)
Auteur(s) : GRATTAN BELLEW PE.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / GRANULAT / Granulat siliceux / Basicité / NORMALISATION / MORTIER / PETROGRAPHIE / Alcali réaction / Granulat - Carbonate / Métal alcalin oxydé / Expansion volume / Solution
Résumé : MATERIAUX ET CONSTRUCTIONS, FR, JUIL-AOUT 83, V 16, N 94, 243-50.
La valeur des essais d'éprouvettes de mortier (ASTM C 227) et de béton (CSA A23.2-14A) pour l'évaluation de la réactivité potentielle des granulats du béton (3 types sont rencontrés au Canada : réaction alcali-silice classique, siliceuse à expansion tardive et alcali-carbonate) est discutée. L'examen pétrographique est un stade préliminaire essentiel dans l'évaluation de la réactivité potentielle des alcalis de tous les granulats. La limite ASTM de 0,05 % à 3 mois pour l'expansion des éprouvettes de mortier peut être satisfaisante dans le cas classique alcali-granulat siliceux (opale, silex, verre volcanique) mais non pas pour les granulats siliceux après 3 mois à expansion tardive (quartzites, argillites, grès schisteux). L'expansion du béton confectionné avec des granulats réactifs se relie directement à l'alcalinité des solutions interstitielles. Lorsqu'on procède à l'essai d'un type classique de granulat sur éprouvette de mortier à réaction alcali-silice, les limites de 0,05 % à 3 mois ou de 0,10 % à 6 mois spécifiées (ASTM) sont généralement satisfaisantes. L'essai sur éprouvette de mortier se confirme comme n'étant pas effectif pour les granulats à réaction alcali-carbonate et pour quelques grès siliceux à expansion tardive. L'essai sur prisme de béton est préférable pour ces types de granulat, mais les limites de 0,02 à 0,05 % à 3 mois prescrites ne sont pas satisfaisantes dans le cas de granulats à expansion tardive.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021