Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 1 décembre 2021 

Document

Article

Titre : ASPECTS PATHOLOGIQUES DE L'INTERFACE PATE-GRANULAT / PATHOLOGICAL ASPECTS IN THE PASTE-AGGREGATE INTERFACE / PATHOLOGISCHE ERSCHEINNUNGEN AN DER ZEMENTLEIMZUSCHLAGSTOFF-GRENZFLAECHE
Réf. ATILH n°19300
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1983)
Auteur(s) : DELOYE FX.
et LE ROUX A.
et LESAGE R.
Mots clés : BETON / Résistance mécanique / FONDS ATILH / MINERALOGIE / GRANULAT / ANALYSE CHIMIQUE / Diffraction RX / Pâte ciment / Alcali réaction / Métal alcalin oxydé / INTERFACE / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE BALAYAGE / Microscopie optique / DURABILITE / Analyse thermique différentielle / Thermogravimètre / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE TRANSMISSION / Granite / PHASE M3S2H2 / Calcaire dolomitique
Résumé : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES, FR, JUIL-AOUT 83, N 126, 37-44.
Les réactions entre la pâte de ciment et les granulats constitutifs du béton d'ouvrages anciens sont vraisemblablement l'origine de désordres observés dans trois cas sur cinq. Dans les études des cas pathologiques présentés, les résultats sont obtenus et interprétés grâce à la conjugaison d'observations visuelles sur ouvrage, d'essais physiques et mécaniques sur prélèvements carottés, d'analyses minéralogiques et d'observations au microscopie optique et au microscope électronique à balayage ou à transmission. Dans les cas où le béton comprend des granulats provenant d'un gneiss, d'un granite ou d'une serpentine, il semble que les alcalis du liant ne jouent qu'un rôle d'initiation dans le processus de réaction alcalis-granulats, l'altération des granulats s'auto-entretenant ensuite à cause de la basicité du milieu. Enfin, un cas de dédolomitisation mis en évidence montre que cette réaction ne semble pas provoquer de désordres mécaniques dans le béton.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021