Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 19 janvier 2021 

Document

Article

Titre : SIMULATION DES TEMPERATURES DANS LES ELEMENTS EN BETON EN COURS DE FABRICATION - PROGRAMME BITEX / SIMULATION OF TEMPERATURES OCCURING IN CONCRETE ELEMENTS DURING THE MANUFACTURING / SIMULIEREN DES TEMPERATUREN IN BETONFERTIGTEILEN WAEHREND DER HERSTELLUNG
Réf. ATILH n°19339
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1983)
Auteur(s) : ACKER P.
et FOUCRIER C.
et DELUDE P.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Béton préfabriqué / TRAITEMENT THERMIQUE / TEMPERATURE / Gradient température / Chaleur hydratation / Diffusion / Calorimètre adiabatique / LOGICIEL
Résumé : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES, FR., JUIL-AOUT 83, N 126, 115-8
Le programme BITEX réalisé à partir d'un programme classique de diffusion modifié, aux éléments finis, BIDIF, permet le calcul transitoire non linéaire de la diffusion dans un domaine plan ou à symétrie de révolution. La modification consiste à ajouter au second membre de l'équation de la chaleur un terme correspondant au dégagement de chaleur d'origine interne au matériau. La mise en oeuvre de ce programme nécessite trois groupes de données : les caractéristiques géométriques de la pièce, le résultat de l'essai quasi adiabatique effectué avec le béton considéré et les caractéristiques du traitement thermique. Les résultats expérimentaux confrontés au calcul ont montré que celui-ci donne une bonne estimation des températures dans les pièces en béton, avec et sans traitement thermique, avec un écart inférieur à 5 °C sur les températures maximales atteintes. Ce programme permet, moyennant un essai simple, rapide et peu coûteux, de localiser les gradients thermiques les plus importants dans les pièces et les points subissant les cycles extrêmes, de donner un avis sur la représentativité des éprouvettes d'information et de choisir le point d'implantation des ondes thermiques destinées au pilotage des capots chauffants. En outre, le simple examen des résultats de l'essai quasi adiabatique permet d'optimiser le cycle de température du pont de vue des gradients durant la phase de montée en température. Une application récente du programme lors de la construction d'un pont à voussoirs préfabriqués à permis de proposer un cycle de températures plus économique ainsi qu'une meilleure disposition des résistances électriques.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021