Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 17 septembre 2021 

Document

Article

Titre : NOUVELLES FORMULES POUR LA PREDICTION DE L'INFLUENCE DE LA POROSITE SUR LA RESISTANCE DU BETON / NEW FORMULAS FOR THE PREDICTION OF THE EFFECT OF POROSITY ON CONCRETE STRENGTH / NEUE FORMELN FUER DIE VORAUSSAGE DER AUSWIRKUNG DER POROSITAET AUF DIE FESTIGKEIT VON BETON
Réf. ATILH n°21632
Source : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE
(1985)
Auteur(s) : POPOVICS S.
Mots clés : BETON / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Teneur ciment / Rapport eau ciment / AIR OCCLUS / MICROSTRUCTURE / POROSITE / Théorie / DISTRIBUTION / CAPILLARITE / EQUATION / PREVISION
Résumé : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE, USA, MARS-AVR 85, V 82, N 2, 136-46
La résistance ne peut être reliée au rapport E/C que si la teneur en air du béton frais reste constante. Les formules proposées s'appuient sur la formule d'ABRAMS, complétée par un facteur incluant la teneur en air du béton frais. Les résultats d'essais montrent que le changement de la porosité capillaire (rapport E/C) peut avoir une influence plus grande, ou moins grande, sur la résistance, que la même quantité de volume de pores d'air liée à la teneur en ciment. L'air occlus doit se situer au minimum acceptable pour les bétons à forte teneur en ciment ; il doit être au maximum pratique pour les bétons maigres.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021