Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 janvier 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DE LA TECHNOLOGIE DES PROCESSUS SUR LES PROPRIETES DU CIMENT / INFLUENCE OF PROCESS TECHNOLOGY ON CEMENT PROPERTIES / EINFLUESSE DER VERFAHRENSTECHNIK AUF DIE ZEMENTEIGENSCHAFTEN
Réf. ATILH n°21866
Source : ZKG INTERNATIONAL
(1985)
Auteur(s) : SPRUNG S.
Mots clés : BETON / CIMENT / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Pouzzolane / HYDRATATION / CONSOMMATION ENERGIE / DECHET / POLLUTION / LAITIER HAUT FOURNEAU / GRANULOMETRIE / COMBUSTIBLE / Composition chimique / Clinker / Cuisson clinker / Finesse particule / PRODUCTION / Sulfate de calcium / Clinkerisation / Agent de mouture / Temps prise / PROCESSUS / Surface spécifique / Broyabilité / Absorption eau / Durée / FINES / Circuit gaz
Résumé : ZKG INTERNATIONAL, ALL, OCT 85, V 38, N 10, 577-83, TR.F.2844
Non seulement la consommation d'énergie, les coûts et la protection de l'environnement sont les critères qui importent dans la fabrication du ciment, mais aussi les propriétés de ses composants, leur activité hydraulique ainsi que la finesse de mouture et la répartition granulométrique. Pour les optimiser, la farine crue et le combustible doivent être très homogènes, les conditions oxydantes en cuisson maintenues et les vitesses de chauffe et de refroidissement ainsi que la durée de clinkérisation accordées aux propriétés du cru dans le four. Il faut également tenir compte des répercussions des déchets contenus dans le cru et le combustible sur la clinkérisation, la marche du four et les émissions. Le broyage du clinker influe beaucoup sur les propriétés du ciment, en particulier sur sa surface et sa distribution granulométrique, lesquelles déterminent une réactivité donnée du clinker, ainsi que le dosage admissible en anhydrite. L'addition d'inertes et de pouzzolanes améliore l'ouvrabilité, en réduisant le volume interstitiel dans le ciment ou le béton, pour un dosage et une répartition granulométrique appropriés. Le maintien des résistances exige une finesse plus grande de broyage ou une courbe granulométrique plus raide du clinker, qu'il soit cobroyé ou non.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021