Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 26 janvier 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DES REACTIONS CHIMIQUES ET MINERALOGIQUES DU CIMENT SUR LE RAIDISSEMENT DE LA PATE DE CIMENT ET DU BETON / INFLUENCE OF CHEMICAL AND MINERALOGIC REACTIONS OF CEMENT ON THE DEVELOPMENT OF CEMENT PASTE AND CONCRETE RIGIDITY / EINFLUSS CHEMISCH-MINERALOGISCHER REAKTIONEN DES ZEMENTS AUF DAS ANSTEIFEN VON ZEMENTLEIM UND BETON
Réf. ATILH n°22238
Source : BETON
(1985)
Auteur(s) : KRELL J.
Mots clés : FONDS ATILH / Bétonnage / STRUCTURE / RHEOLOGIE / Malaxage / Essai / Ouvrabilité béton / Béton frais / Pâte ciment / Phase C3A / Sulfate de calcium / Trioxyde de soufre / Temps prise / Durée / Raidissement
Résumé : BETON, ALL, DEC 85, V 35, N 12, 465-72, TR.F.2892
L'ouvrabilité du béton est déterminée à partir de la consistance du béton frais. Etant donné qu'il s'écoule un certain temps entre le malaxage et la mise en place du béton, pouvant atteindre 10 min, il est nécessaire de définir la consistance initiale du béton 10 min après sa confection, qui servira en même temps d'étalon aux changements ultérieurs de consistance. Ces derniers sont provoqués immédiatement après le gâchage par des réactions chimiques et minéralogiques du C3A dans le clinker de ciment et du sulfate de calcium ajouté en régulateur de prise, ce dernier dépendant toutefois beaucoup de la température et, dans une moindre mesure, de l'intensité du malaxage. Les variations du comportement rhéologique de la pâte de ciment ne permettent pas de donner de précisions sur des changements de consistance du béton, ce qui est certainement dû aux effets différents des essais de contrôle.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021