Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 28 septembre 2021 

Document

Article

Titre : PROGRAMME DE RECONSTRUCTION DES CIMENTERIES PAR LES ATELIERS DE CONSTRUCTION DE DESSAU / CEMENT WORKS MODERNIZATION PROJECTS OF THE CEMENT PLANT CONSTRUCTION SHOP AT DESSAU / REKONSTRUKTIONSPROGRAMM DES VEB ZEMENTANLAGENBAU DESSAU
Réf. ATILH n°22790
Source : BAUSTOFFINDUSTRIE
(1986)
Auteur(s) : GIESA E.
et WELLMANN P.
Mots clés : CONSTRUCTION / FONDS ATILH / COUT / CONSOMMATION ENERGIE / FABRICATION / SECHAGE / Cimenterie / RENDEMENT / RENTABILITE / PRECHAUFFAGE / Procédé voie humide / Procédé voie sèche / PROCEDE VOIE SEMIHUMIDE / PROCEDE VOIE SEMISECHE / Bilan thermique / LOGICIEL / Précalcination
Résumé : BAUSTOFFINDUSTRIE, ALL, MAI 86, V 29, N 3, 70-2
Ce constructeur présente, sous forme d'un programme, les possibilités de transformation à réaliser dans les cimenteries anciennes en difficulté. Les raisons peuvent en être de différentes natures, mais l'essentiel demeure la réduction du coût du ciment à la fabrication. La transformation de la voie semi-humide en voie sèche prévoit le remplacement du préchauffeur à grille par un préchauffeur vertical, avec chauffage auxiliaire ou précalcination ; celle de la voie humide en semi-humide, une dessiccation partielle de la pâte crue et un séchage thermique dans un four rotatif long ou four court avec préchauffeur à grille ou encore dans un four rotatif raccourci à voie humide avec préchauffeur vertical, précédé d'un sécheur. La conversion de la cuisson par voie humide en voie sèche enfin, la plus rentable du point de vue coût et consommation thermique, est définie soit par un four rotatif long avec préchauffeur à cyclones, soit par un four rotatif court avec préchauffeur vertical sans ou avec précalcinateur.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021