Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : UNE ETUDE SUR LA CONCENTRATION DES CHLORURES DANS UNE CONSTRUCTION EN BETON ARME EN UTILISANT LA THEORIE DE LA DIFFUSION / A STUDY OF CHLORIDE CONCENTRATION IN A REINFORCED CONCRETE BUILDING WITH DIFFUSION THEORY / STUDIE DER CHLORIDKONZENTRATION AN EINEM STAHLBETONBAUWERK UNTER ANWENDUNG DER DIFFUSIONSTHEORIE
Réf. ATILH n°23365
Source : TRANSACTIONS OF THE JAPAN CONCRETE INSTITUTE
(1985)
Auteur(s) : KAWAKAMI H.
Mots clés : ARMATURE / BETON / CONSTRUCTION / CORROSION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / SABLE MARIN / HUMIDITE / Surface / Environnement agressif / Pâte ciment / CHLORURE / Carbonation / POROSITE / DURABILITE / SEL / Chlorure de sodium / Diffusion / Ion / Gros granulat / Granulat fin / Coefficient diffusion
Résumé : TRANSACTIONS OF THE JAPAN CONCRETE INSTITUTE, JAP, 1985, 1985, V 7, 149-56, C.413
La corrosion des armatures du béton est accélérée par la présence du chlorure provenant de l'utilisation de sable marin comme granulat fin et de la pénétration du sel dans le béton à partir de l'environnement marin. La teneur en chlorure à la surface du béton et le coefficient de diffusion par la théorie basée sur les résultats de teneurs en chlorure d'une construction en béton sont calculés. Le coefficient apparent de diffusion est supérieur à la surface et diminue dans l'épaisseur du béton. La possibilité d'estimation du temps de vie de la construction est discutée. Le rapport de pénétration du chlorure est expliqué assez bien par la théorie de diffusion. La valeur du coefficient de diffusion diminue et la résistance à la pénétration des sels augmente quand la résistance à la compression augmente.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021