Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 5 août 2020 

Document

Article

Titre : L'INFLUENCE DES METHODES DE CONSERVATION PRATIQUES UTILISEES EN ARABIE SAOUDITE SUR LA RESISTANCE EN COMPRESSION DU BETON ORDINAIRE / THE EFFECT OF PRACTICAL CURING METHODS USED IN SAUDI ARABIA ON COMPRESSIVE STRENGTH OF PLAIN CONCRETE / AUSWIRKUNG DER IN DER PRAXIS ANGEWANDTEN NACHBEHANDLUNGSMETHODEN IN SAUDIARABIEN AUF DIE DRUCKFESTIGKEIT UNBEWEHRTEN BETONS
Réf. ATILH n°23376
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1986)
Auteur(s) : TARYAL MS.
et CHONDWDHURY MK.
et MATALA S.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / HUMIDITE / EAU / TEMPERATURE / EAU MER / Résistance compression / Climat chaud / Climat aride / Age béton / Conservation échantillon / EAU DOUCE
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, SEP 86, V 16, N 5, 633-45
Il s'agit de la détermination de la méthode de conservation et de la durée les plus efficaces pour un béton de CPA exposé à des conditions climatiques où la température ambiante est supérieure à 45 °C et l'humidité relative inférieure à 15 %. Quatre méthodes différentes de conservation utilisées ordinairement à RIAD sont étudiées indépendamment d'une part de la conservation par la méthode normalisée à la température de 23 °C et d'autre part sans aucune conservation. L'eau de pluie saline qui est communément utilisée à RIAD sert à la préparation et conservation du béton, en dehors de l'utilisation d'eau potable du robinet. 1308 éprouvettes de béton (cubes de 15 cm) préparées et conservées jusqu'à 28 jours par ces différentes méthodes servent à évaluer la résistance en compression à différentes échéances, jusqu'à 244 jours. Les méthodes de conservation étudiées peuvent être classées en trois catégories selon leur efficacité. La catégorie 1 dans laquelle la conservation est faite par deux pulvérisations d'eau journalières et un recouvrement par une feuille de plastique est la méthode la plus efficace dans les conditions climatiques citées. Dans la catégorie 2, d'efficacité moyenne, la feuille de plastique est remplacée par une toile de jute. Dans la catégorie 3, de faible efficacité, il s'agit de 2 pulvérisations d'eau journalières ou seulement d'un recouvrement par une feuille de plastique, mais sans vaporisation d'eau. Les résistances en compression obtenues avec la catégorie 1 sont environ 10 % plus élevées que celles obtenues avec la catégorie 2, elles-mêmes environ 30 % plus élevées que celles obtenues avec la catégorie 3. Cette dernière catégorie n'est pas recommandée pour un tel climat. La durée de conservation efficace pour la catégorie 1 est d'environ 14 jours et celle pour la catégorie 2 d'environ 35 jours. Des abaques sont tracées, pour chaque méthode de conservation, pour choisir la méthode de conservation et la durée les plus efficaces pour atteindre la résistance du béton souhaitée en climat chaud et sec.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020