Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 17 janvier 2021 

Document

Article

Titre : LA PRISE D'UNE PATE / THE SETTING OF A SLURRY / DAS ERSTARREN EINER PASTE
Réf. ATILH n°23470
Source : JOURNAL OF APPLIED CHEMISTRY
(1963)
Auteur(s) : SCHILLER K.
Mots clés : FONDS ATILH / HYDRATATION / Théorie / Temps prise / PLATRE / AIGUILLE VICAT
Résumé : JOURNAL OF APPLIED CHEMISTRY, G-B, DEC 63, V 13, 572-5, G.3859
L'idée générale concernant la cause de la prise d'une pâte en cours d'hydratation est brièvement discutée. L'objet de cet article est d'asseoir cette idée sur une base quantitative par une théorie voisine de celle de l'hydratation déjà publiée. Le temps de prise d'un plâtre doit être proportionnel à (1 + 2,75 w)-1/3, où w représente le taux d'eau de la pâte. Les courbes expérimentales sont présentées pour montrer qu'il en est ainsi. Un résultat inattendu réside dans le fait que trois des quatre plâtres étudiés donnent des courbes de pente égale. Pour expliquer le comportement différent du quatrième plâtre, plusieurs explications sont possibles sur la base de la théorie proposée, mais il est montré expérimentalement que dans ce cas c'est une forme de cristal différente qui est responsable de cette différence. La théorie donne une information utile au sujet de quelques propriétés d'une pâte par des moyens aussi simples qu'une aiguille de Vicat.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021