Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : DETERMINATION DE LA CAPACITE D'ABSORPTION CAPILLAIRE DU BETON TRES DENSE / DETERMINATION OF CAPILLARY ABSORPTIVENESS OF VERRY DENSE CONCRETE / DIE BESTIMMUNG DER KAPILLAREN SAUGFAEHIGKEIT VON SEHR DICHTEM BETON
Réf. ATILH n°23493
Source : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK
(1986)
Auteur(s) : DIEM P.
Mots clés : Restivité électrique / FONDS ATILH / STRUCTURE / Adujant béton / EAU / ELECTRODE / CAPILLARITE / PERMEABILITE / HYDROFUGE MASSE / Absorption capillaire / Béton masse
Résumé : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK, ALL, NOV 86, V 52, N 11, 719-24
Le béton possède, du fait de sa plus ou moins grande perméabilité à l'eau, une capacité d'absorption capillaire qui dépend, entre autres, de l'addition d'hydrofuges de masse. La capacité d'absorption capillaire des éprouvettes de béton, avec ou sans addition d'hydrofuges, déterminée à l'aide d'une méthode de mesure électrique décrite ici, peut être définie, pour toutes les éprouvettes, sur la base de la fonction générale : h = f(ln t). Malgré le fait que déjà les éprouvettes sans hydrofuges présentent seulement une absorption capillaire d'eau très faible, les éprouvettes avec addition d'hydrofuges montrent un pouvoir d'absorption capillaire encore plus faible.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021