Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 26 janvier 2021 

Document

Article

Titre : LE RETRAIT CAPILLAIRE DES PATES DE CIMENT, MORTIERS ET BETONS / CAPILLARY SHRINKAGE OF CEMENT PASTES, MORTARS AND CONCRETES / UEBER DAS KAPILLARSCHWINDEN VON ZEMENTLEIMEN, MOERTELN UND BETONEN
Réf. ATILH n°23587
Source : TIZ
(1986)
Auteur(s) : KOMLOS K.
et BRUELL L.
Mots clés : FONDS ATILH / RHEOLOGIE / Béton frais / MORTIER / ANALYSE CHIMIQUE / ANALYSE THERMIQUE / Pâte ciment / Retrait / Composition / CAPILLARITE
Résumé : TIZ, ALL, NOV 86, V 110, N 11, 750-5
Il ressort des essais effectués selon une nouvelle méthode, que la déformation par retrait plastique de la pâte de ciment atteint son maximum en 6-10 h et celle du mortier en 6 h après la préparation. Les modules d'élasticité pour le béton sont, comme prévu, moins élevés que pour la pâte de ciment ou le mortier. Les fibres freinent beaucoup la déformation de la pâte de ciment par retrait, même en petite quantité. Le recouvrement d'une surface en béton avec un enduit plastique empêche le dessèchement du béton frais, d'où une diminution considérable de la déformation par retrait par rapport à une matrice non renforcée de fibres. Le retrait d'un béton frais appliqué sur du vieux béton est de 70 % inférieur à celui d'une application sur un support lisse.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021