Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 2 décembre 2021 

Document

Article

Titre : Influence de la quantité, de l’état et de la distribution des constituants mineurs du clinker sur la couleur du ciment blanc / Influence of the amount, state and distribution of minor constituents in clinker on the color of white cement / Influenza della quantita, dello stato e della distribuzione dei costituenti minori del clinker sul colore del cemento bianco
Réf. ATILH n°23608
Source : CEMENTO
(1986)
Auteur(s) : UCHIKAWA H.
et UCHIDA S.
et OGAWA K.
et HANEHARA S.
Mots clés : FONDS ATILH / Diffraction RX / Cuisson clinker / Magnésie / Refroidissement / MANGANESE / FER / CHROME / Fluorure de calcium / Ion / Oxyde mineur / COULEUR / Ciment blanc / Phase CS / COLORANT / Phase interstitielle / Atmosphère réductrice
Résumé : CEMENTO, ITA, JUIL-SEP 86, V 83, N 3, 153-68
La couleur du ciment blanc est surtout influencée par les trois éléments de transition Cr, Mn et Fe présents en traces. Le Cr a l'influence la plus importante. La diffraction X sur poudre et l'EPMA permettent d'identifier et de déterminer la quantité des éléments traces. Les silicates de calcium et la phase interstitielle provoquent une coloration rougeâtre du clinker. L'influence du Cr sur la couleur des phases silicates de calcium et de Fe sur la phase interstitielle est très importante. Le changement de l'atmosphère de cuisson influence non seulement le nombre d'oxydation de Cr, Mn et Fe, mais également la distribution de ces éléments dans chaque phase du clinker. Pour une atmosphère réductrice, aucune coloration verte ou bleue ne se développe. Quand la température de refroidissement augmente, la blancheur augmente du fait de la diminution du Cr et du Fe3+ dans chaque phase. L'addition de CaF2 et MgO atténue la coloration verte en diminuant la quantité de Cr dans la phase silicate de calcium.
Langue : Italien

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021