Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 24 octobre 2020 

Document

Article

Titre : METHODES INDIRECTES ET NON DESTRUCTIVES POUR DETERMINER LA RESISTANCE DU BETON A L'ABRASION / INDIRECT AND NON-DESTRUCTIVE METHODS FOR ASSESSING ABRASION RESISTANCE OF CONCRETE / INDIREKTE UND ZERSTOERUNGSFREIE PRUEFVERFAHREN ZUR BESTIMMUNG DER VERSCHLEISSFESTIGKEIT VON BETON
Réf. ATILH n°23742
Source : MAGAZINE OF CONCRETE RESEARCH
(1986)
Auteur(s) : SADEGZADEH M.
et KETTLE R.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Surface / USURE / Traitement surface / Détermination / ESSAI NON DESTRUCTIF / ULTRASON / ABSORPTION / PERMEABILITE / SCLEROMETRE / SURFACAGE
Résumé : MAGAZINE OF CONCRETE RESEARCH, GB, DEC 86, V 38, N 137, 183-90
Les trois méthodes non destructives couramment employées pour l'évaluation de la résistance à l'abrasion de blocs en béton ont été examinées dans le but de connaître leurs performances en ce domaine. La technique par ultrason, qui semble ne pas être suffisamment sensible aux variations dans la matrice du béton, a été exclue. La sensibilité du scléromètre de Schmidt aux variations de surface fait par contre de celui-ci un outil particulièrement adapté à la détermination indirecte des facteurs influençant la résistance du béton à l'abrasion, tels les traitements de surface et de cure. L'essai d'absorption initiale en surface est très sensible à ces facteurs. Les résultats prouvent que l'absorption en surface est en étroite corrélation avec la résistance à l'abrasion et peut de ce fait servir de base à une évaluation indirecte et non destructive de la résistance du béton à l'abrasion in situ.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020