Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 18 octobre 2021 

Document

Article

Titre : ETUDE DE LA STRUCTURE DU CIMENT PORTLAND ENTIEREMENT HYDRATE ET DES PATES DE SILICATE TRICALCIQUE. 2. POROSITE TOTALE ET MORPHOLOGIE DES PORES / INVESTIGATIONS ON THE STRUCTURE OF FULLY HYDRATED PORTLAND CEMENT AND TRICALCIUM SILICATE PASTES. 2. TOTAL POROSITY AND PORE SIZE DISTRIBUTION / UNTERSUCHUNGEN DER STRUKTUR VON VOLLKOMMEN HYDRATISIERTEN PORTLANDZEMENTUND TRIKALZIUMSILIKATPASTEN. 2. GESAMTE POROSITAET UND PORENGROESSENVERTEILUNG
Réf. ATILH n°23781
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1986)
Auteur(s) : ODLER I.
et KOESTER H.
Mots clés : FONDS ATILH / STRUCTURE / CIMENT PORTLAND / Rapport eau ciment / HYDRATATION / TEMPERATURE / Phase C3S / Température ambiante / POROSITE / Pâte durcie ciment / AZOTE / ADSORPTION / Porosimétrie mercure
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, NOV 86, V 16, N 6, 893-901
Les mesures de la "porosité totale", déterminée par 3 méthodes différentes, et de la morphologie des pores d'une série de pâtes de CPA hydratées à 20 et 90 °C et de pâtes de C3S hydratées à 20 °C, montrent que les résultats obtenus par absorption d'azote et porosimétrie au mercure ne concordent pas bien. Le volume des pores remplis avec l'azote à p/ps = 0,99 est toujours inférieur à celui accessible au mercure à 2000 bars. Des différences importantes existent entre les pâtes de CPA et de C3S par rapport à la morphologie des pores déterminée par porosimétrie au mercure. Le volume des pores avec r inférieur à 10 nm est logiquement supérieur dans les pâtes de C3S que dans celles de CPA hydratées soit à 20 °C, soit à 90 °C. La fraction des plus grands pores augmente en même temps que la porosité totale. Le volume des pores accessibles au mercure augmente avec l'augmentation du rapport E/S initial. Le volume des pores inaccessibles au mercure varie dans les différents produits hydratés.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021