Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 29 novembre 2020 

Document

Article

Titre : CARBONATATION DES COULIS GEOTHERMIQUES. 3. ATTAQUE DU CO2 SUR LES COULIS CONTENANT DE LA BENTONITE / CARBONATION OF GEOTHERMAL GROUTS. 3. CO2 ATTACK ON GROUTS CONTAINING BENTONITE / KARBONATATION VON GEOTHERMISCHEN SCHLAEMMEN. 3. CO2 -ANGRIFF AUF BENTONITHALTIGE SCHLAEMME
Réf. ATILH n°23908
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1987)
Auteur(s) : MILESTONE N. B.
et SUGAMA T.
et KUKACKA L. E.
et CARCIELLO N.
Mots clés : FONDS ATILH / CHLORURE / Carbonation / Hydroxyde de calcium / SILICE / Bentonite / POROSITE / PERMEABILITE / Tobermorite / CARBONE DIOXYDE / Densité / Ion / Coulis / Fluidité / PHASE C2S4H / Phase C6S6H
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MARS 87, V 17 N 2, 295-306, 5 F., 5 T., 11 R.
L'addition de quelques pourcent de bentonite aux coulis géothermiques permet d'utiliser des rapports E/S élevés fournissant des pâtes de faibles densités et de grande fluidité. Un rapport E/S élevé conduit à une perméabilité plus élevée permettant une épaisseur de carbonatation plus grande. A 150 °C, l'épaisseur de carbonatation est inversement liée à la teneur en hydroxyde de calcium. A 250 °C, l'attaque des échantillons à E/S = 0,6 est contrôlée par la perméabilité car il n'y a pas d'hydroxyde de calcium présent pour retarder la carbonatation. La présence de tobermorite dans les coulis, à haute température, permet une carbonatation rapide, prévenant la formation de phases plus résistantes, xonotlite et truscottite, attendues du fait de la température et du rapport C/S. La forte augmentation de perméabilité peut être la cause de problèmes provenant de l'attaque des ions Cl- et HS-.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020