Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : BETON DE L'EPOQUE ROMAINE / CONCRETE OF THE ROMAN EMPIRE / BETON AUS DER ROEMERZEIT
Réf. ATILH n°24146
Source : ZEMENT UND BETON (VIENNA)
(1987)
Auteur(s) : SOMMER H.
et WERTHMANN E.
et MELCHART W.
et LAMPRECHT HO.
Mots clés : BETON / CONSTRUCTION / Résistance mécanique / VIEILLISSEMENT / FONDS ATILH / GRANULAT / Contrôle qualité / POROSITE / Echantillon / Densité
Résumé : ZEMENT UND BETON (VIENNA), AUT., 1987, V 32, N 2, 17 F., 5 R.
Les bétons provenant d'une chape, d'une conduite d'eau et d'un carreau de therme étaient bien compactés, contenaient des pores artificiels et présentaient des résistances à la compression de 8 à 18 N/mm2. Un mélange de chaux hydratée et de briques pilées a produit une pâte de ciment durci ayant une résistance à la compression de 18 N/mm2 et possédant la même porosité que celle obtenue avec un ciment moderne de rapport E/C = 1,0. Des briques concassées et du sable graveleux servaient de granulat. Il semble, selon les essais, que le durcissement du béton se poursuive par une réaction des grains de quartz avec la pâte de ciment, en formant des hydrates riches en silice. Du béton renforcé de fibres ou de fers plats a également été détecté au cours des fouilles.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021