Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 25 octobre 2020 

Document

Article

Titre : LE MONTAGE DU REFRACTAIRE DANS LES FOURS DE CIMENTERIES / THE REFRACTORY LINING IN CEMENT PLANTS KILNS / EL MONTAJE DEL REFRACTARIO EN LOS HORNOS DE FABRICACION DE CEMENTO
Réf. ATILH n°24448
Source : CEMENTO-HORMIGON
(1987)
Auteur(s) : ROSELL FJ.
Mots clés : FONDS ATILH / Four ciment / Installation / RENDEMENT / Revêtement réfractaire
Résumé : CEMENTO-HORMIGON, ESP., JUIL 87, V 58, N 644, 667-91, 16 F., 1 PHOT.
L'installation des réfractaires dans les fours rotatifs s'effectue selon deux systèmes : l'un, de moins en moins utilisé, qui nécessite la rotation du four, l'autre, plus développé, qui maintient le four statique et permet de disposer de diverses machines, pour son application, dont une description succincte est donnée. Les rendements obtenus avec les meilleures techniques sont très similaires et le problème qui se présente, dans n'importe quel système, est celui de l'alimentation en briques pour les ouvriers qui procèdent au montage. L'activité normale de travail est de l'ordre de 8-9 m2/h pour 4 à 5 ouvriers. Avec une machine SPRING-RING et cinq ouvriers à la tâche un rythme de travail de 11,42 m2/h est obtenu.
Langue : Espagnol

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020