Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 25 janvier 2021 

Document

Article

Titre : ATTAQUE DU MORTIER DE CIMENT PAR L'ACIDE CHLORHYDRIQUE. ETUDE ANALYTIQUE / HYDROCHLORIC ACID ATTACK ON CEMENT MORTAR. AN ANALYTICAL STUDY
Réf. ATILH n°25096
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1988)
Auteur(s) : CHANDRA S.
Mots clés : FONDS ATILH / Phase / MORTIER / Détermination / Diffraction RX / Déterioration / SILICE / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE BALAYAGE / SPECTROMETRIE ABSORPTION ATOMIQUE / POROSITE / Concentration / CALCIUM / COMPLEXE / COULEUR / Dissolution / CHLORHYDRIQUE ACIDE
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, 1988, 18, N 2, 193-203
Des éprouvettes 4 x 4 x 16 cm de mortier normal sont mises dans une solution d'HCl à 15 % pendant 1 à 5 jours, puis découpées. Des couches très distinctes sont alors visibles sur la surface de découpage et elles sont analysées par différentes techniques (absorption atomique, MEB, DRX,...). Le mortier non-endommagé est entouré par un anneau de fer qui le protège d'un endommagement ultérieur. Les variations de concentration en calcium et en silice sont données. Deux phases amorphes sont observées, l'une riche en fer et l'autre à dominante de silice. En dehors de la dissolution, il y a possibilité de formation de complexes. L'attaque du mortier par HCl peut être classée en A et C, vis-à-vis de la classification établie par REGOURD.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021