Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : ETUDE PAR RMN DU SOLIDE SUR 29SI AVEC ROTATION A L'ANGLE MAGIQUE DES COMPOSANTS DU CIMENT PORTLAND ET INFLUENCE DES FUMEES DE SILICE SUR LA REACTION D'HYDRATATION / 29SI MAS NMR STUDIES OF PORTLAND CEMENT COMPONENTS AND EFFECTS OF MICROSILICA ON THE HYDRATION REACTION
Réf. ATILH n°25964
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1988)
Auteur(s) : HJORTH J.
et SKIBSTED J.
et JAKOBSEN HJ.
Mots clés : ALUMINIUM / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / Spectrométrie RMN / Composition chimique / Phase C3S / Phase C2S / Fumée silice / SILICIUM / Ciment blanc / POLYMERISATION
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, 1988, 18, N 5, 789-798
Cette technique de RMN fournit des renseignements extrêmement précis sur les liaisons du silicium dans les silicates. Elle permet donc de doser l'alite et la bélite des ciments, et de suivre leur hydratation en fonction du temps par observation de la polymérisation de la silice. Les auteurs ont réalisé ces mesures sur un ciment blanc pauvre en alumine et oxyde de fer, en cours d'hydratation, seul ou avec 30 % de fumées de silice. Le rapport C3S/C2S de l'anhydre est différent de celui donné par les formules de Bogue. Au bout de 40 jours d'hydratation, le C2S n'a pas évolué ; seul le C3S s'hydrate à une vitesse légèrement accélérée par la présence de fumées de silice, ce dernier constituant conduisant à un degré de condensation supérieur de la silice dans les hydrates. La méthode est très précise et semble pouvoir être utilisée avec 27Al.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021