Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : Contrôle de la corrosion des armatures dans les structures en béton armé. Tracé de "cartes de potentiel", potentiel après polarisation, impédance électrochimique / The control of steel bars corrosion in reinforced concrete structures. Potentials mapping, potential after polarization, electrochemical impedance
Réf. ATILH n°26602
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1988)
Auteur(s) : MEDGYESI I.
et BERECZ J.
et JANTAI A.
et KELEMEN M.
Mots clés : ACIER / ARMATURE / BETON ARME / CORROSION / Restivité électrique / FONDS ATILH / Contrôle / ELECTROCHIMIE / ELECTRODE / ESSAI NON DESTRUCTIF / POLAROGRAPHIE / Potentiel électrique
Résumé : Bulletin de liaison des laboratoires des ponts et chaussées, FRA, 1988, n 158, 29-38
L'Institut FTV de Budapest a mis au point trois méthodes électrochimiques pour le contrôle non-destructif de l'état des armatures du béton. La première consiste à mesurer le potentiel d'électrode des armatures en divers points et à tracer les courbes isopotentielles, la seconde à polariser l'armature par rapport à une électrode placée à la surface du béton (méthode dite galvanodynamique), la troisième à mesurer l'impédance, sous faible polarisation, de l'acier. Cette dernière méthode, pas encore appliquée sur site, est très performante en laboratoire.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021