Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 25 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Action conjuguée du soufre et des alcalins dans les réactions liant-granulats au sein du béton / Combined effects of sulphur and alkalies in binder-aggregate reactions in concrete
Réf. ATILH n°26970
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1989)
Auteur(s) : DELOYE François-Xavier
Mots clés : BETON / FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / GRANULAT / TRACTION / Alcali réaction / Pâte durcie ciment / GONFLEMENT / SULFURE / OXYDATION / Texture / Portlandite
Résumé : Bulletin de liaison des laboratoires des ponts et chaussées, FRA, 1989, n 161, 41-49
A long terme, la macrofissuration d'un béton peut être due à une perte de la résistance en traction de la pâte, consécutive à des réactions liants-granulats. Qu'il s'agisse d'oxydation des sulfures ou de réaction alcali-granulat, le phénomène s'accompagne d'une consommation de portlandite et du remplacement de celle-ci par un produit gonflant. Les risques de rupture à l'échelon local autour d'un granulat sont d'autant plus grands que ce dernier a une texture feuilletée. Le calcul montre que l'oxydation de la totalité des sulfures admis dans les granulats par la norme NF P 18-301 entraînerait la disparition de près de 2 % de la masse de pâte d'un béton dosé à 300 kg/m3 d'un CPA classique.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020