Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : Carbonatation d'un béton coulé sur place, âgé de 36 ans / Carbonation in a 36 year old, in-situ concrete
Réf. ATILH n°27239
Source : Cement and concrete research
(1989)
Auteur(s) : PARROTT LJ.
et KILLOH DC.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Carbonation / Hydroxyde de calcium / DURABILITE / Dimension / Thermogravimètre / Age béton / ATMOSPHERE / Carotte / EQUILIBRE ACIDOBASIQUE / SCLEROMETRE / Eau combinée
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1989, 19, n 4, 649-656
L'analyse thermogravimétrique de carottes de 12 mm de diamètre, prélevées à des intervalles de 5 mm sur une colonne de béton âgée de 36 ans, fournit des informations sur la progression du front de carbonatation, dans des conditions d'exposition intérieure et extérieure. Dans le cas de l'exposition intérieure, le gel de ciment est entièrement carbonaté jusqu'à une profondeur de 45 mm, mais l'hydroxyde de calcium est présent à partir de 25 mm et augmente jusqu'à un maximum pour une profondeur de 65 mm, soit un gradient s'étendant sur 40 mm, alors que dans le cas de l'exposition extérieure ce dernier s'étend sur seulement 10 mm. Les déterminations avec la phénolphtaléine indiquent des profondeurs de neutralisation de respectivement 26 et 38 mm pour les expositions intérieure et extérieure. Les déterminations avec la phénolphtaléine et les données d'ATG pour la carbonatation complète indiquent que l'exposition extérieure est plus sévère, mais les données d'ATG pour la pénétration la plus profonde du CO2 suggèrent le contraire.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021