Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 29 novembre 2020 

Document

Article

Titre : Applications de la calorimétrie à conduction à haute température à la cimentation des puits de pétrole / Applications of higher temperature conduction calorimetry to oilwell cementing
Réf. ATILH n°28221
Source : World cement
(1990)
Auteur(s) : BENSTED J.
et AUKETT PN.
Mots clés : FONDS ATILH / Rapport eau ciment / HYDRATATION / TEMPERATURE / Minéral / Pâte ciment / Type ciment / Chaleur hydratation / Ciment magnésien / CALORIMETRE CONDUCTION / Ciment puits pétrole / COMPOSE ORGANIQUE
Résumé : World cement, GBR, 1990, 21, n 7, 308-320
La calorimétrie à conduction a haute température permet d'étudier le type de réaction chimique du ciment de forage qui se développe aux températures existant à l'intérieur du puits, pour des pâtes pures et avec différentes additions. Les additions étudiées contiennent des lignosulfonates, des sucres, du borax , du chlorure de sodium, des farines de silice, du silicate de soude et un agent thixotropique. Trois types de ciments ont été étudiés avec un calorimètre à flux Setaram C80 et des températures simulées. Cette technique peut également être étendue à d'autres types de ciments non Portland ou magnésiens.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020