Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 6 décembre 2020 

Document

Article

Titre : La biodégradation d'adjuvants biopolymères dans des matériaux de construction / The biodegradation of a biopolymeric additive in building materials
Réf. ATILH n°28508
Source : Materials and structures
(1990)
Auteur(s) : KARLSSON S.
et ALBERTSSON AC.
Mots clés : BETON / POLYMERE / REVETEMENT SOL / FONDS ATILH / Adujant béton / Déterioration / ACIDE / Amines / BIOLOGIE
Résumé : Materials and structures, FRA, 1990, 23, n 137, 352-357
Une série d'études, destinées à déterminer les causes de l'odeur désagréable et de la détérioration de matériaux de revêtements de sols, a permis de discerner des acides organiques et des monoamines dans le béton biodétérioré. Les acides, étant chimiquement liés dans le béton, ne peuvent être décelés par leur odeur désagréable. Les monoamines, par contre, sont odorigènes et contribuent largement à l'odeur désagréable qui se dégage dans certains bâtiments. Une simulation de l'attaque du béton par une action biodégradante montre qu'on peut obtenir en laboratoire (in vitro) les mêmes acides que ceux dont la présence avait été détectée dans un sol recouvert de béton.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020