Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 26 février 2021 

Document

Acte de Congrès

Titre : Chaleur d'hydratation des bétons à hautes performances / Heat of hydration of high strength concretes
Réf. ATILH n°28701
Edition : ? - 1990
Source : : 1990
Auteur(s) : SMEPLASS S.
et MAAGE M.
Mots clés : FONDS ATILH / Teneur ciment / Rapport eau ciment / TEMPERATURE / Gradient température / Chaleur hydratation / Fumée silice / Béton haute performance / MODELISATION / Teneur / DEWAR
Résumé : Second international symposium on utilization of high-strength concrete, 20-23 may 1990, Berkeley, CA, Berkeley, CA: University of California, USA, 1990, 31 p., SYM.68
L'étude par calorimétrie semi-adiabatique de différents bétons à hautes performances montre que la chaleur d'hydratation peut être très influencée non seulement par le dosage en ciment, mais également par le rapport E/(C+FS) et par la teneur FS en fumées de silice (0, 5 et 10 % du liant). La chaleur d'hydratation, rapportée au poids de ciment, décroît d'environ 9 % lorsque le rapport E/(C+FS) passe de 0,36 à 0,27. Dans le cas d'un rapport E/(C+FS) de 0,50, le remplacement poids par poids du ciment par des fumées de silice provoque un accroissement de la chaleur dégagée, rapportée au poids de ciment. En conséquence, l'élévation de température dans le béton est peu modifiée. La faculté des fumées de silice d'accroître le dégagement de chaleur du ciment décroît avec la diminution du rapport E/(C+FS), et elle est négligeable pour un rapport de 0,27. Par suite, le remplacement poids par poids du ciment par des fumées de silice, pour ce rapport, conduit à une moindre élévation de température du béton.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021