Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Adhérence entre matrice à base de ciment et fibres d'acier ondulées, sous choc / Deformed steel fiber-cementitious matrix bond under impact
Réf. ATILH n°29110
Source : Cement and concrete research
(1991)
Auteur(s) : BANTHIA N.
et TROTTIER JF.
Mots clés : EQUIPEMENT / FONDS ATILH / ADHERENCE / Fibre acier / Essai arrachement ancrage / Essai choc / Charge / MORTIER / RUPTURE / Pâte durcie ciment / Fumée silice
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1991, 21, n 1, 158-168
Pour comprendre le comportement sous choc du béton armé de fibres d'acier, la résistance à l'arrachement de fibres d'acier ondulées, de différents types, enrobées dans des pâtes de ciment et des mortiers (E/C = 0,50), avec ou sans fumées de silice, est étudiée à des vitesses d'arrachement très élevées. Un appareil d'essai au choc d'un pendule de type Charpy, avec un système de support d'éprouvette modifié, est utilisé. Des comparaisons sont établies avec les résultats de l'essai d'arrachement statique. Les fibres d'acier ondulées enrobées dans la matrice supportent, en général, une charge plus élevée sous choc que sous arrachement statique. L'énergie d'arrachement est également plus élevée sous choc. Sous certaines conditions, cependant, le mode de rupture des fibres peut varier et les valeurs de l'énergie absorbée sous choc peuvent être considérablement plus faibles que celles obtenues lors de l'essai statique.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020