Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 19 septembre 2021 

Document

Article

Titre : Développement de la structure des pores dans les pâtes de ciment expansif de type K / Pore structure development in type K expansive cement pastes
Réf. ATILH n°29186
Source : Cement and concrete research
(1991)
Auteur(s) : LOBO C.
et COHEN MD.
Mots clés : FONDS ATILH / Contraintes mécaniques / ELASTICITE / Ciment expansif / Expansion volume / DEFORMATION / POROSITE / Pâte durcie ciment / POIDS / Densité / Age béton / Eau libre / Porosimétrie mercure
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1991, 21, n 2-3, 229-241
Le développement de la structure des pores de la pâte de ciment expansif est étudié en fonction de la déformation due à l'expansion et de la durée de conservation. La déformation due à l'expansion, la masse volumique apparente, le module dynamique, et la teneur en eau évaporable des éprouvettes de pâte de ciment sont contrôlés périodiquement, pendant et après la fin de l'expansion, et corrélés avec les données de répartition du diamètre des pores obtenues par porosimétrie mercure. L'expansion entraîne la formation de gros pores (et/ou de microfissures) dans la pâte. Il semble que la porosimétrie mercure ait ses limites, car elle ne peut prendre en compte les pores qui se forment pendant le dernier stade de l'expansion. La masse d'eau évaporable semble être un meilleur moyen pour caractériser les modifications de porosité pendant l'expansion. L'empêchement de l'expansion de la pâte de ciment expansif conduit à la réduction de la taille des gros pores. Cependant, même avec un degré de contrainte élevé, la pâte de ciment expansif est encore plus poreuse et renferme des pores plus gros que la pâte de ciment Portland au même âge.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021