Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 7 juillet 2020 

Document

Article

Titre : Caractéristiques des inhibiteurs de corrosion dans la pâte de ciment Portland ordinaire contenant des chlorures. I. Chimie et électrochimie / Characteristics of corrosion inhibition admixtures in OPC paste with chloride additions. I. Chemistry and electrochemistry
Réf. ATILH n°29627
Source : Magazine of concrete research
(1991)
Auteur(s) : JIN SX.
et SAGOE-CRENTSIL K.K.
et GLASSER FP.
Mots clés : ACIER / ARMATURE / FONDS ATILH / Adujant béton / CIMENT PORTLAND / POTENTIOMETRIE / Nitrite / Eprouvette essai / POROSITE / Concentration / PHOSPHATE / Chromate / Corrosion - Inhibiteur / Polarisation électrochimique
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 1991, 43, n 156, 205-213
Des méthodes de mesures de potentiel électrochimique et de polarisation linéaire sont utilisées pour étudier les modifications chimiques des pâtes de ciment Portland et des compositions des fluides des pores, apportées par des inhibiteurs de corrosion, constitués par des mélanges à base de 1-5 % de nitrite, chromate et phosphate de sodium, au cours d'essais accélérés sur des éprouvettes cylindriques de pâtes de ciment, à 50 °C et 100 % d'humidité. Le partage des anions des adjuvants entre la pâte solide et la phase fluide des pores est variable. La détermination de la vitesse de corrosion montre que les adjuvants à base de phosphate et de nitrite sont efficaces pendant la prise, alors que le chromate commence à être efficace seulement à partir de 28 jours. Les différences observées dans les modes d'inhibition résultent de l'importance de la répartition des adjuvants qui modifie l'environnement chimique et électrochimique entourant l'armature d'acier.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020