Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 17 septembre 2021 

Document

Article

Titre : Influence de la microstructure de la zone de transition sur l'adhérence des interfaces granulat-pâte de ciment Portland / Effects of transition zone microstructure on bond strength of aggregate-Portland cement paste interfaces
Réf. ATILH n°29936
Source : Cement and concrete research
(1992)
Auteur(s) : XIE PING
et BEAUDOIN JJ.
Mots clés : FONDS ATILH / GRANULAT / CIMENT PORTLAND / Rapport eau ciment / ADHERENCE / INTERFACE / Pâte durcie ciment / Conductivité élecctrique / CISAILLEMENT / Epaisseur / EQUATION / Résistance traction / Surface contact
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1992, 22, n 1, 23-26
Une relation entre l'adhérence et la conductivité électrique de la zone de transition est mise au point. Les facteurs microstructuraux influençant l'adhérence de l'interface d'un granulat non poreux avec la pâte de ciment Portland sont élucidés. Deux facteurs principaux agissent sur l'adhérence, à savoir l'épaisseur de la couche d'eau sur la surface des granulats au début du malaxage et le rapport E/C. Pour augmenter l'adhérence il faut diminuer l'épaisseur de la couche d'eau et le rapport E/C. L'adhérence interfaciale est reliée linéairement à la conductivité électrique de la zone de transition. Elle est proportionnelle au rapport négatif entre les épaisseurs de la couche d'eau et de la zone de transition, et inversement proportionnelle au rapport E/C.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021