Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 2 mars 2021 

Document

Article

Titre : Attaque par le sulfate de magnésium des pâtes de ciment Portland. 1. Analyse microstructurale / Magnesium sulfate attack on Portland cement paste. 1. Microstructural analysis
Réf. ATILH n°30034
Source : Cement and concrete research
(1992)
Auteur(s) : BONEN D.
et COHEN MD.
Mots clés : FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / Surface / HYDRATATION / Résistance chimique / GYPSE / Composition chimique / MICROSTRUCTURE / Pâte durcie ciment / Fumée silice / Sulfate de magnésium / Hydroxyde de magnésium / Ciment composé
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1992, 22, n 1, 169-180
L'attaque entraîne la formation d'une double couche en surface, composée de brucite et de gypse, et de couches internes de gypse semblables à celles que l'on trouve dans les roches. Dans le cas du ciment Portland avec fumées de silice, ces couches internes sont presque inexistantes mais sont remplacées par des dépôts de cristaux de gypse dispersés. Près de la surface, seuls des cristaux résiduels de ferrite et de bélite sont observés, alors que vers le milieu, l'alite et la bélite n'ayant pas réagi prédominent.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021