Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 7 juillet 2020 

Document

Article

Titre : Application d'un modèle de solubilité des phases à l'étude des variations de volume au cours de l'hydratation du ciment / A through solution model for volume changes of cement hydration
Réf. ATILH n°32944
Source : Cement and concrete research
(1994)
Auteur(s) : PAULINI P.
Mots clés : CIMENT / FONDS ATILH / HYDRATATION / Vitesse réaction / Volume / GONFLEMENT / CRISTALLISATION / MODELISATION / Transformation phase / Equilibre phase / Phase CSH / Dissolution / Solution interstitielle
Résumé : Cement and concrete research, USA, 1994, 24, n 3, 488-496
L'hydratation du ciment est un processus largement influencé par la transition de deux phases consécutives. Dans la zone de transition ont lieu d'importantes variations de volume se traduisant par un gonflement structural au cours de la dissolution, puis par une diminution de volume liée à la cristallisation ou à la formation de gels de C-S-H. L'hydratation totale du ciment est considérée comme une succession de réactions A-X-Z, où A est le produit initial, X représente l'état de dissolution dans la solution interstitielle et Z est le produit final (gel C-S-H). Le modèle proposé, qui se fonde sur une réaction entre la surface et la partie intérieure des grains, avec des vitesses de réaction constantes entre les différents états des phases, permet d'évaluer des retraits chimiques au très jeune âge de différents types de ciment.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020