Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 29 mai 2020 

Document

Article

Titre : Corrosion des armatures en acier par les chlorures : des concepts fondamentaux aux techniques de suivi / Chloride-induced corrosion on reinforcing steel : from the fundamentals to the monitoring techniques
Réf. ATILH n°42425
Source : Cement and concrete composites
(2003)
Auteur(s) : MONTEMOR MF.
et SIMOES AMP.
et FERREIRA MGS.
Mots clés : ARMATURE / BETON ARME / CORROSION / Restivité électrique / FONDS ATILH / OXYDE / CHLORURE / Passivation / ESSAI NON DESTRUCTIF / Potentiel électrique / Polarisation électrochimique / Eclatement / Impédance / Solution interstitielle / Agressivité chimique / ENDOMMAGEMENT
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2003, 25, n 4-5, 491-502
Détermination de seuils critiques de dépassivation des armatures du béton armé par l'attaque chimique des ions "chlorures", après la présentation d'un "bilan" des recherches théoriques et expérimentales menées depuis 1970, sur les processus d'attaque chimique du béton et de corrosion des armatures par les chlorures (mécanismes de déclenchement et de développement de la corrosion, conséquences sur la durabilité des constructions) ainsi que sur les principales applications à la surveillance (degré de dégradation, étendue et gravité des dommages) de l'activité des chlorures affectant les ouvrages en béton armé déjà contaminés et notamment sur les techniques non destructives d'auscultation des armatures : potentiel d'armature (selon ANSI/ASTM C876), résistance de polarisation (basée sur l'équation de STERN-GERY donnant le taux de corrosion), impédance électrochimique (informant sur les mécanismes de corrosion, les milieux absorbants, les épaisseurs des couches passivées ou corrodées), méthodes transitoires par impulsions galvanostatiques et mesures électrostatiques (résistance de polarisation de l'armature, résistivité du béton, capacitance de la double couche de passivation et taux de corrosion).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020