Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : Homogénéisation du béton en centrale : influence du temps de malaxage et du mode d'introduction des additions minérales / Homogenisation of concrete in a batch plant : the influence of mixing time and method on the introduction of mineral admixtures
Réf. ATILH n°42676
Source : Magazine of concrete research
(2003)
Auteur(s) : VANDANJON PO.
et DE LARRARD F.
et DEHOUSSE B.
et VILLAIN G.
et MAILLOT R.
et LAPLANTE P.
Mots clés : FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / Malaxage / Ouvrabilité béton / CENDRE VOLANTE / LAITIER HAUT FOURNEAU / Résistance compression / Carbonation / Analyse statistique / HOMOGENEISATION / Propriété physicochimique / Béton prêt emploi / Durée / Filler béton / Norme AFNOR / Ciment composé
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2003, 55, n 2, 105-116
Influence en référence à la norme française XP P 18-305, du type d'additions (cendres volantes, laitier, filler), de leur mode d'introduction (avec le ciment ou séparément) dans le malaxeur d'une centrale à béton semi-industrielle et de la durée du malaxage (de 35 à 55 sec pour les 10 compositions principales et de 20 à 90 sec pour les quatre complémentaires) sur l'homogénéité (mesures par échantillonnage, du refus granulométrique à 0,085 mm à l'analyseur automatique de béton frais du LCPC de Nantes et de la concentration en fines par traçage radio-actif) de bétons frais formulés à l'aide d'un logiciel du LCPC avec un rapport eau/ciment inférieur à 0,6, un dosage minimal en liant de 280 kg/m3, sans aucun adjuvant organique et comportant soit des ciments composés (CEM III au laitier granulé de haut fourneau et CEM II B aux cendres volantes, laitier ou filler calcaire) soit du ciment Portland CEM I mélangé dans le malaxeur avec différentes additions (cendres volantes, laitier de haut fourneau granulé et moulu ou filler calcaire). Influence du temps de malaxage et de l'utilisation de ciments composées ou de l'introduction directe des additions dans le mélange sur la puissance absorbée par le wattmètre du malaxeur, sur l'affaissement du béton au cône d'Abrams, la résistance à la compression simple et la résistance chimique (profil de carbonatation accélérée sur cylindre, établi selon les recommandations de l'AFREM) .
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021