Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 29 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Comportement à haute température du béton de structure. Impact de la fissuration sur les transferts hydriques / Behavior of structural concrete submitted to high temperature. Effects of cracking on hydric transfers
Réf. ATILH n°43152
Source : Revue française de génie civil
(2003)
Auteur(s) : RANC G.
et SERCOMBE J.
et RODRIGUES S.
Mots clés : FISSURATION / STOCKAGE / FONDS ATILH / HUMIDITE / PRESSION / TRAITEMENT THERMIQUE / TEMPERATURE / Béton haute performance / CHALEUR / Déshydratation / RADIOACTIVITE / DECHET DANGEREUX / Béton durci / Solution interstitielle / MODELE STRUCTURE / Propriété transfert
Résumé : Revue française de génie civil, FRA, 2003, 7, n 4, 397-424
Analyse à l'aide d'un modèle déterministe (implanté dans le code de calcul CASTEM) couplant les phénomènes mécaniques, de transfert de chaleur et d'humidité dans le béton, des résultats d'essais et des endommagements (fissuration, jets de vapeur d'eau et d'eau chaude chargée de calcite) affectant le béton à hautes performances (dosé à 354 kg/m3 de CEM I 52,5 avec un rapport E/C de 0,435 et une résistance à 90 jours de 66 MPa) et le comportement sous fissuration du modèle réduit (2,2 m de diamètre, 3,00 m de hauteur et 0,60 m d'épaisseur, comportant un ferraillage en barres Fe 500 S, de 25 mm de diamètre, représentant près de 10 % de la masse de la structure) d'un puits tubulaire, épais, en béton armé, destiné au stockage de déchets hautement radioactifs, exposé sur son parement interne à une température de palier de 200 °C durant environ deux mois (durée longue, à l'échelle des transitoires hydriques), à un gradient thermique élevé dans l'épaisseur de la paroi (150 °C sur 60 cm, cinétique de montée en température de 0,1 °C/min) : mesures de la déformation du béton sur la paroi chaude, détermination des profils de température, de la pression interstitielle, de l'humidité relative dans le fût de l'enceinte à l'aide de capteurs habituellement dédiés à la géotechnique ; influence de la fissuration verticale de l'enceinte, de la vaporisation de l'eau libre interstitielle et de la déshydratation du béton durci sur les profils de température, de saturation et de teneur volumique en eau, sur ceux de pression, de transfert d'eau interstitielle et de vapeur saturante (par migration/ recondensation et capillarité) ; mise en évidence de l'apparition du phénomène de bouchon d'eau liquide.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020