Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 21 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Influence du lavage à l'acide chlorhydrique sur l'adhérence des matériaux de réparation au support béton / Influence of hydrochloric acid etching on bond strength between concrete substrate and repair materials
Réf. ATILH n°43226
Source : Cement and concrete composites
(2004)
Auteur(s) : XIONG G.
et CUI Y.
et CHEN L.
et JIANG H.
Mots clés : BETON / FISSURATION / MATERIAU COMPOSITE / FONDS ATILH / Traitement surface / Solution acide / MICROSTRUCTURE / REPARATION / Concentration / Surface spécifique / Texture / CHLORHYDRIQUE ACIDE / Surface contact / Rugosité / Résistance arrachement / Lavage
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2004, 26, n 1, 41-45
Influence de la rugosité (micro ou fine) de la surface d'application d'un béton de réparation sur un support en béton ancien (eau/ciment Portland égal à 0,4) obtenue par lavage à la brosse avec une solution diluée d'acide chlorhydrique, suivi d'un rinçage/ brossage à l'eau pure puis d'un séchage des éprouvettes en laboratoire, sur la résistance mécanique de la liaison support béton ancien/béton de réparation, en faisant varier : le titrage (5 ; 7 ; 10 %) en acide chlorhydrique de la solution de lavage (des essais préliminaires à plus faibles dosages n'ayant révélé peu d'influence sur la résistance à l'éclatement du support), la durée de lavage (0 ; 2 ; 5 ou 10 min), la texture initiale du support béton avant préparation (texture lisse obtenue avec un arrêt de bétonnage des éprouvettes en panneau à face coffrante lisse ou texture à faciès de rupture obtenue par fendage d'éprouvettes cubiques), la formulation du primaire d'accrochage (trois types : mortier de ciment Portland avec une valeur des rapports E/C et sable/ciment égale à 1 ou primaire expansif obtenu par addition d'un agent expansif au mortier de ciment ou pour le troisième, un primaire modifié par addition de 15 % de cendres volantes calciques au mortier de ciment), le béton ancien étant réparé (après trois mois de conservation en atmosphère humide à 20 °C) avec un béton de réparation de même formule, coulé au plus tard 30 min après application d'une couche primaire de lissage ou d'accrochage de 3 mm d'épaisseur.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020