Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 26 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Propriété et amortissement acoustiques de composites fibres de cellulose-ciment / Acoustic performance and damping behavior of cellulose-cement composites
Réf. ATILH n°43383
Source : Cement and concrete composites
(2004)
Auteur(s) : NEITHALATH N.
et WEISS J.
et OLEK J.
Mots clés : Fibre végétale / Isolation acoustique / FONDS ATILH / EAU / MORTIER / Auscultation dynamique / ABSORPTION / POROSITE / Formulation béton / Consistance / Module élasticité / SON / Structure pores / Ciment renforcé fibre / Cellulose / Dosage béton
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2004, 26, n 4, 359-370
Influence du dosage et de la morphologie des fibres de cellulose (extraite de bois tendres et blanchie), des conditions de cure (atmosphère sèche à 105 °C ou saturée de vapeur d'eau ou réhumidifiée) et de l'âge du béton (7 ou 14 jours) sur les caractéristiques physiques (liées aux propriétés d'isolation et d'amortissement acoustiques des ondes sonores transmises par voie aérienne) de mortiers composés de ciment Portland ASTM type I, de sable (dosé à 50 % en volume) et de l'un des trois types de fibres de cellulose (macro-nodules sphériques de classe granulaire 1/8 mm, obtenues par un procédé de floconnage de la cellulose ; fibres de cellulose, démêlées et courtes, de longueur comprise entre 2 et 3 mm et de diamètre variant de 20 à 60 micromètres ; mélange de nodules fins et de fibres courtes démêlées) dosées volumiquement selon le type de fibres à 1,5 % ; 3 % ou 4,5 % pour les fibres démêlées et les nodules fins ou entre 1,5 et 7,5 % (5 valeurs) pour les macro-nodules difficiles à disperser dans l'eau de gâchage, les dosages en eau et en plastifiant-réducteur d'eau étant ajustés pour maintenir un étalement du mortier au cône compris entre 45 et 70 mm (dosages complétés d'une addition d'accélérateur de prise pour les mortiers de nodules de fibres à forte absorption d'eau) : porosité du mortier (diamètre des pores et distribution dimensionnelle), coefficient d'absorption acoustique (rapport entre énergie sonore absorbée par le mortier et énergie incidente, mesuré au tube d'impédance selon la norme ASTM E 1050, en déterminant la fonction de transfert entre deux microphones), module dynamique d'élasticité du mortier armé ou non de fibres (déterminé en référence à la norme ASTM C 1259-01, à partir de la fréquence de résonance mécanique d'éprouvettes en mortier fibré ou non), capacité spécifique d'amortissement (rigidité ou norme du module complexe d'élasticité), déphasage entre déformations et chargement sinusoïdal appliqué aux éprouvettes. Modélisation théorique (règle de VOIGT et règle de REUSS) de la relation module de rigidité du mortier-tangente de l'angle de déphasage entre contraintes et déformations. Validation par comparaison avec des résultats d'essai, de la réduction prédite du module de rigidité, à partir de quatre paramètres : type de fibre et dosage, conditions de cure et âge du mortier.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020