Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 21 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Etude expérimentale et approche par modélisation de l'évolution de la conductivité thermique de pâtes de ciment durant l'hydratation / Experimental study and modelling approaches for the thermal conductivity evolution of hydrating cement paste
Réf. ATILH n°43485
Source : Advances in cement research
(2004)
Auteur(s) : MOUNANGA P.
et KHELIDJ A.
et BASTIAN G.
Mots clés : FONDS ATILH / HYDRATATION / TEMPERATURE / CONDUCTIVITE THERMIQUE / Transfert chaleur / Vitesse réaction / Pâte ciment / MICROSTRUCTURE / Chaleur hydratation / MODELISATION / Phase CSH / Perte au feu / Humidité relative
Résumé : Advances in cement research, GBR, 2004, 16, n 3, 95-103
Mesure de la conductivité thermique apparente et de la capacité calorifique volumique d'une pâte de ciment en cours d'hydratation par la méthode des "deux fils" consistant à incorporer dans la pâte deux fils métalliques, l'un d'eux étant chauffé électriquement, et à mesurer les variations de température du fil non chauffé et de la pâte. Détermination du degré d'hydratation de la pâte de ciment par la mesure de la perte au feu et établissement d'une corrélation entre les propriétés thermiques de la pâte (conductivité thermique) et l'état d'avancement de l'hydratation. Utilisation de deux modèles pour tenter d'expliquer les valeurs mesurées de la conductivité thermique de la pâte au jeune âge (entre 0 et 10 heures) : le premier (application du problème de Maxwell, modèle de Powers et Taylor) fondé sur un degré d'hydratation global du ciment et une production linéaire des phases CSH, le second (analyse de Philip et de Vries) prenant en compte la microstructure et les phénomènes d'évaporation et de condensation dans les matériaux poreux non saturés.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021