Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Formation d'ettringite et microstructure d'un ciment à durcissement rapide / Ettringite formation and microstructure of rapid hardening cement
Réf. ATILH n°43616
Source : Cement and concrete research
(2004)
Auteur(s) : SAKAI E.
et NIKAIDO Y.
et ITOH T.
et DAIMON M.
Mots clés : FONDS ATILH / Durcissement rapide / HYDRATATION / Vitesse réaction / Pâte ciment / MICROSTRUCTURE / ETTRINGITE / Chaleur hydratation / Système CAO-AL2O3 / Retardateur prise / Durée / Anhydrite / SYSTEME CAO-AL2O3-CAF2 / Structure pores / Perte au feu / CIMENT PROMPT
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2004, 34, n 9, 1669-1673
Etude expérimentale de la cinétique de formation (par diffraction rayons X, mesures des pertes au feu et de la chaleur d'hydratation) et des phases de développement de la microstructure (imagerie MBE et porosimétrie à mercure) de l'ettringite (cristaux de tailles variées en forme d'aiguilles) pendant la phase d'hydratation (7 durées d'hydratation comprises entre 5 et 300 min) puis dès le début ou après une période de latence, durant la phase de durcissement de pâtes de ciment à durcissement rapide (deux ciments prompts composés principalement l'un, de fluoroaluminate de calcium cristallin et l'autre d'aluminate de calcium amorphe, comportant tous deux de l'anhydrite synthétique comme régulateur de prise), formulées avec un rapport eau/ciment de 0,5 et un retardateur de prise (à base d'acide hydrocarboxylique et de carbonate de sodium, conduisant à des prises différées de 30, 60 ou 120 min).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021