Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 21 avril 2021 

Document

Article

Titre : Influence sur les systèmes à base de ciment, d'accélérateurs de prise pour béton projeté, avec ou sans alcalins : évolution de l'hydratation, de la microstructure et de la résistance. / Influence of alkali-free and alkaline shotcrete accelerators within cement systems : hydration, microstructure and strength development
Réf. ATILH n°43755
Source : ACI materials journal
(2004)
Auteur(s) : PAGLIA CSB.
et WOMBACHER FJ.
et BOEHNI HK.
Mots clés : FISSURATION / FONDS ATILH / Béton projeté / Accélérateur prise / HYDRATATION / Résistance compression / MICROSTRUCTURE / Phase C3S / Phase C3A / POROSITE / ETTRINGITE / Sulfoaluminate de calcium / Phase C4AF / Accélérateur de durcissement / ALUMINIUM SULFATE / Adjuvant spécial
Résumé : ACI materials journal, USA, 2004, 101, n 5, 353-357
Influence de la nature chimique et de la répartition dans le matériau projeté, de trois adjuvants accélérateurs de prise (ou raidisseurs), dont deux sans alcalis (un mélange de poudre de sulfoaluminate de calcium et d'une poudre de Al2(SO4)3.14H2O additionné d'une solution aqueuse de Al2(SO4)3.14H2O ; un sulfoaluminate de calcium utilisé seul ; un accélérateur alcalin (KAl(OH)4) en solution aqueuse), introduits dans des pâtes et des mortiers projetés (0/8 mm) formulés avec un ciment Portland dosé à 425 kg/m3, un liant hydraulique à base de sulfo-aluminate de calcium dosé à 1,6 % en masse de ciment, un rapport eau/ciment de 0,46 et un plastifiant copolymère de vinyle sulfoné, sur plusieurs propriétés des pâtes et mortiers projetés : hydratation des phases solides et des phases de gels de silicates (C3S, C54S16AM) et d'aluminates (C3A, C4AF), développement de la microstructure aux jeunes âges (4 h, 24 heures) puis aux âges avancés (6 mois), distribution de l'ettringite dans les matériaux, développement de la fissuration, porosité au mercure à 1 jour et à 182 jours après séchage sous vide partiel, distribution de la taille des pores (selon la méthode de Savitzky et Golay) et résistance à la compression du béton (à 4 h ; 5 h; 1 jour ; 28 ; 56 ; 91 et 182 jours). Etablissement de corrélations statistiques entre la résistance à la compression du mortier projeté et les modifications provoquées par les accélérateurs de prise, dans l'hydratation et dans la microstructure des mortiers projetés.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021