Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 5 mars 2021 

Document

Article

Titre : Méthode fondée sur l'énergie réelle de rupture, pour la construction de la branche d'adoucissement d'un diagramme bilinéaire de la loi de comportement en traction d'un béton / A method for constructing the bilinear tension softening diagram of concrete corresponding to its true fracture energy
Réf. ATILH n°43894
Source : Magazine of concrete research
(2004)
Auteur(s) : ABDALLA HM.
et KARIHALOO BL.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / TRACTION / Contraintes mécaniques / Microfissuration / MODELISATION / Energie mécanique / Contrainte déformation / FISSURE / Tenacité / Mécanique rupture / Largeur fissure / Effet dimensionnel / Fléchissement / Loi comportement / Mécanique endommagement
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2004, 56, n 10, 597-604
Présentation d'une méthode d'analyse des structures en béton fissuré en traction, s'appuyant sur un modèle de fissuration fictive de la mécanique non linéaire de la rupture, comportant en tête de fissure une zone de plastification du béton, microfissurée en traction, siège d'un mécanisme de rupture progressive (FTZ) et définie par deux caractéristiques du béton : la branche adoucie de la loi de comportement contrainte de traction-ouverture de la fissure (TSD) et l'énergie spécifique vraie de rupture du béton. Proposition d'une méthode simplifiée de détermination de l'énergie spécifique vraie de rupture du béton, à partir de mesures énergétiques sur éprouvettes de dimensions identiques présentant des amorces de rupture bien différenciées : éprouvettes TPB (zone fissurée et isolée, formant pivot) et éprouvettes WS (avec entaille en U inversé en sous-face d'éprouvette et une préfissure en fond d'entaille). Construction à l'aide d'une méthode d'analyse "inverse" appliquée au concept de pivot non linéaire, d'une approximation bilinéaire de la loi de comportement contrainte-ouverture de fissure avec phase d'adoucissement, correspondant au diagramme charge appliquée-CMOD enregistré sur des éprouvettes TPB et WS, l'approximation recherchée étant choisie indépendamment de la forme et des dimensions des éprouvettes et compatible avec la notion d'énergie de rupture spécifique vraie. Validation de l'approche par la méthode inverse par comparaison des approximations bilinéaires de lois de comportement du béton adoucies en traction, avec celles déterminées par ailleurs sur éprouvettes avec zone de pivot ou avec entaille et préfissuration, sollicitées en flexion triangulaire.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021